Les articles récents

Pâtes et sauces, les bonnes associations!

Pâtes et sauces, les bonnes associations!

Vous vous êtes souvent demandé pourquoi autant de types de pâtes? Parfois on fait avec les pâtes que l’on a dans le placard et là pas de dilemme. Mais il y a des situations dans lesquelles il vaut mieux éviter les faux-pas culinaires : premier […]

La sauce vert de poireaux et carottes

La sauce vert de poireaux et carottes

Encore une recette pour utiliser le fameux vert de poireaux et lui éviter de finir à la poubelle, ou au mieux au compost. Cette fois-ci, je vous propose une petite sauce. Elle est inspirée de la fondue de poireaux pour accompagner riz, pommes de terre […]

Tarte fraises-chocolat

Tarte fraises-chocolat

“J’ai envie de tarte aux fraises”

A croire que mon chéri est enceinte mais c’est physiologiquement illogique… Serait-ce alors cette barquette de fraises qui aurait entrainé cette soudaine envie? Beaucoup plus logique. Pour rappel la saison des fraises n’est pas encore tout à fait arrivé, elle commence généralement en mai. Le fait est que voilà des fraises à la maison avec un peu d’avance, donc c’est parti pour une tarte aux fraises au chocolat.

Pour 6 personnes

Les ingrédients :

  • 1 pâte sucrée au chocolat
    • 140g de beurre pommade
    • 70g de sucre glace
    • 2g de sel
    • 25g de cacao en poudre non sucré
    • 25g de poudre d’amande
    • 210g de farine
  • 1 belle barquette de fraises + 2 càs de sucre
  • 1 crème pâtissière classique
    • 30cl de lait entier
    • 4 jaunes d’œufs
    • 60g de sucre
    • 30g de farine
    • 1 gousse de vanille ou 1 càs d’arôme de vanille liquide
Tarte fraises chocolat vue du dessus

La préparation :

Pour la pâte sucrée au chocolat

  1. Dans un robot muni du fouet feuille, battez le beurre avec le sucre glace.
  2. Ajoutez la poudre d’amande, le sel et la chocolat en poudre pour bien incorporer les éléments avant d’ajouter l’œuf et mélangez.
  3. Enfin ajoutez incorporer progressivement la farine pour former une belle boule de pâte assez lisse.
  4. Dans un bol, filmez et laissez reposer pendant au moins 2 heures au réfrigérateur.
  5. Sortez la boule du réfrigérateur, coupez-la en deux et travaillez et roulez une moitié, entre deux feuilles de papier sulfurisé et étalez-la pour une épaisseur de 2-3 mm . Préchauffez votre four à 200°C.
  6. Placez la pâte avec une feuille de papier sulfurisé dans un moule (vous démoulerez bien plus aisément) et cuisez à blanc pendant 20-25 minutes.

Pour la crème pâtissière

  1. Portez le lait à ébullition. Pendant ce temps, blanchissez les jaunes avec le sucre puis ajoutez la farine.
  2. Une fois le lait arrivé à ébullition, versez-en la moitié sur la préparation œufs-sucre-farine, mélangez bien. Puis remettre le tout dans la casserole.
  3. Grattez la vanille et ajoutez les graines (ou la vanille liquide) à la préparation avant de la remettre sur le feu doux sans cessez de remuer pendant environ 5 minutes.
  4. Quand la crème a réduit, débarrassez la crème dans un saladier et filmez. Laissez tiédir puis mettez au frais pour au minimum 2h.

Pour les fraises

  1. Rincez-rapidement, équeutez-les et coupez-les en deux.
  2. Dans un bol, versez le sucre sur les fraises et mélangez pour créer un “sirop” naturel

Le dressage

Dans le fond de tarte, répartissez la crème pâtissière puis les fraises en corolle.

Tarte fraises chocolat vue de côté

Quel accord met-vins avec cette tarte fraises-chocolat?

La présence de chocolat et de fraises font spontanément penser au vin rouge. Mais attention! Il y a de la crème pâtissière à vanille et là, on se dirige vers un pas gustatif assuré!

On se réoriente donc vers un blanc, un blanc moelleux avec un Sauternes, ou un effervescent avec une Clairette de Die s’il vous plaît.

Röstis au four carotte et panais

Röstis au four carotte et panais

Habituellement pour faire manger des panais à mon fils, une seule option : la soupe (d’ailleurs cette option fonctionne avec à peu près tous les légumes). Cependant, cette fois-ci pas envie! J’allais lui faire manger autrement mais comment… Hey en rösti! On le fait avec […]

La teurgoule, rien de plus simple

La teurgoule, rien de plus simple

La teurgoule est une recette venue de Normandie, peut-être même du Pays d’Auge voire de Honfleur. Une variante du riz au lait qui demande une longue cuisson au four donc de la patience. Si vous avez une journée devant vous et envie de régaler votre […]

Les capsules sur les bouteilles, elles servent à quoi?

Les capsules sur les bouteilles, elles servent à quoi?

Avez-vous remarqué que les capsules sur les bouteilles d’alcool sont toutes différentes? Tantôt rouges, bleues, vertes ou blanches, elles nous permettent, à nous consommateurs, d’en apprendre plus sur la bouteille que l’on a en mains.

Tout d’abord, il faut savoir que ces capsules sont soumises à une réglementation. Elles sont notamment garantes d’une bouteille qui est vendue en toute légalité… En gros, pour cette bouteille, on s’est acquitté de la taxe d’accise en vigueur. Vous entendrez aussi parler de la CRD pour
capsule représentative de droits.

Comment se compose t’elle?

Au centre, dans le pion, elles arborent d’ailleurs fièrement l’emblème de la Marianne, le terme République française et l’acronyme suivant DGDDI. Le pion mesure a un diamètre de 15mm et est très souvent sur fond blanc.

Autour du pion, c’est la couronne. Sur cette dernière, on en saura plus sur l’embouteilleur : dans quel département est-il situé? Quel est sa qualification? Quel est son numéro d’identification?

D’autres informations doivent obligatoirement figurer sur la capsule :

  • le volume de la bouteille en cl,
  • l’appellation d’origine contrôlée : Champagne ou VDN (pour vin doux naturel)
  • et éventuellement la marque du fabricant des capsules.

Pas de taxe d’accise = Pas de CRD

Les emplacements possibles de CRD

Les qualifications d’embouteilleur.

  • R ou Récoltant : ici pas de mystère le vigneron est à la barre de la production à la mise en bouteille.
  • N ou Négociant : le vigneron vend son vin en vrac et c’est un “grossiste” qui embouteille le vin. Il peut assembler et élever le vin. Attention, à la contre-étiquette qui indique souvent “Mis en bouteille à la propriété”, en vérifiant la capsule vous pourriez découvrir que ce n’est pas forcément le producteur qui a mis le vin en bouteille. La plupart des marques de la grande distribution appartiennent à ce groupe.
  • E ou Entrepositaire agréé : là les raisins sont achetés auprès de producteurs. Ensuite l’entrepositaire en dispose comme il l’entend puisqu’il le commercialisera sous son propre nom. Cette pratique est plus courant dans le monde de la brasserie, notamment avec la montée des micro-brasseries.

Que nous indiquent les couleurs?

La couronne se décline dans différents coloris, rappelez-vous, j’en ai énumérés au début. Mais ces couleurs ont-elles un sens me demanderez-vous? Bien évidemment!, vous répondrai-je. Il existe sept coloris de couronnes au total, je vais néanmoins me focaliser sur les quelques-uns qui nous intéresse ici dans leur rapport au vin.

Tableau des CRD liées aux vins
  • Rouge lie-de-vin : celui que l’on trouve le plus et pour cause, il englobe tous les vins
  • Vert : vous êtes en présences d’un vin AOC pour sûr.
  • Bleu : vous avez là un IGP, un vin de France ou assimilés.
  • Orange : vous êtes sur le point d’acquérir et déguster un produit intermédiaire bénéficiant de l’AOC.

Il existe trois autres coloris de CRD que sont :

  • Gris : les autres produits intermédiaires
  • Jaune d’or : le Cognac et l’Armagnac
  • Blanc : les autres alcools

Et voilà, la prochaine fois que aurez une bouteille entre les mains, vous saurez un peu mieux ce que vous achetez.


Pinterest
Pinterest
RSS