Les capsules sur les bouteilles, elles servent à quoi?

Les capsules sur les bouteilles, elles servent à quoi?

Avez-vous remarqué que les capsules sur les bouteilles d’alcool sont toutes différentes? Tantôt rouges, bleues, vertes ou blanches, elles nous permettent, à nous consommateurs, d’en apprendre plus sur la bouteille que l’on a en mains.

Tout d’abord, il faut savoir que ces capsules sont soumises à une réglementation. Elles sont notamment garantes d’une bouteille qui est vendue en toute légalité… En gros, pour cette bouteille, on s’est acquitté de la taxe d’accise en vigueur. Vous entendrez aussi parler de la CRD pour
capsule représentative de droits.

Comment se compose t’elle?

Au centre, dans le pion, elles arborent d’ailleurs fièrement l’emblème de la Marianne, le terme République française et l’acronyme suivant DGDDI. Le pion mesure a un diamètre de 15mm et est très souvent sur fond blanc.

Autour du pion, c’est la couronne. Sur cette dernière, on en saura plus sur l’embouteilleur : dans quel département est-il situé? Quel est sa qualification? Quel est son numéro d’identification?

D’autres informations doivent obligatoirement figurer sur la capsule :

  • le volume de la bouteille en cl,
  • l’appellation d’origine contrôlée : Champagne ou VDN (pour vin doux naturel)
  • et éventuellement la marque du fabricant des capsules.

Pas de taxe d’accise = Pas de CRD

Les emplacements possibles de CRD

Les qualifications d’embouteilleur.

  • R ou Récoltant : ici pas de mystère le vigneron est à la barre de la production à la mise en bouteille.
  • N ou Négociant : le vigneron vend son vin en vrac et c’est un “grossiste” qui embouteille le vin. Il peut assembler et élever le vin. Attention, à la contre-étiquette qui indique souvent “Mis en bouteille à la propriété”, en vérifiant la capsule vous pourriez découvrir que ce n’est pas forcément le producteur qui a mis le vin en bouteille. La plupart des marques de la grande distribution appartiennent à ce groupe.
  • E ou Entrepositaire agréé : là les raisins sont achetés auprès de producteurs. Ensuite l’entrepositaire en dispose comme il l’entend puisqu’il le commercialisera sous son propre nom. Cette pratique est plus courant dans le monde de la brasserie, notamment avec la montée des micro-brasseries.

Que nous indiquent les couleurs?

La couronne se décline dans différents coloris, rappelez-vous, j’en ai énumérés au début. Mais ces couleurs ont-elles un sens me demanderez-vous? Bien évidemment!, vous répondrai-je. Il existe sept coloris de couronnes au total, je vais néanmoins me focaliser sur les quelques-uns qui nous intéresse ici dans leur rapport au vin.

Tableau des CRD liées aux vins
  • Rouge lie-de-vin : celui que l’on trouve le plus et pour cause, il englobe tous les vins
  • Vert : vous êtes en présences d’un vin AOC pour sûr.
  • Bleu : vous avez là un IGP, un vin de France ou assimilés.
  • Orange : vous êtes sur le point d’acquérir et déguster un produit intermédiaire bénéficiant de l’AOC.

Il existe trois autres coloris de CRD que sont :

  • Gris : les autres produits intermédiaires
  • Jaune d’or : le Cognac et l’Armagnac
  • Blanc : les autres alcools

Et voilà, la prochaine fois que aurez une bouteille entre les mains, vous saurez un peu mieux ce que vous achetez.



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


Pinterest
Pinterest
RSS